Robert Anton

Robert Anton a été Professeur de Pharmacognosie à la Faculté de Pharmacie de Strasbourg, puis honoraire et émérite de l’Université de Strasbourg.

Diplômé Pharmacien en 1966 puis assistant, il a obtenu un Doctorat d’Université (1968) sous la direction du Doyen P. Duquénois (anthraquinones du genre Cassia), effectué son service militaire comme sous-Lieutenant, puis après un DEA de chimie des substances naturelles, soutenu un Doctorat-es-Sciences (1974) sous la direction du Professeur Guy Ourisson (chimiotaxonomie des triterpènes présents dans les latex du genre Euphorbia). Titulaire de 5 certificats d’études supérieures et spéciales, il fit son post-doctorat à l’Université de Chicago at the Medical Center, dans le laboratoire de pharmaco-chimie du Pr. N.F. Farnsworth.
Agrégé de Pharmacognosie, il a été nommé Professeur en 1975 et a pris sa retraite universitaire en 2007.

Directeur du laboratoire de Pharmacognosie à la Faculté de Pharmacie, les recherches avec ses collaborateurs ont porté sur la pharmaco-toxico-chimie de molécules naturelles nouvelles issues du métabolisme secondaire  (terpènes, stérols, iridoïdes, saponosides, alcaloïdes…), extraites et isolées à partir notamment de plantes souvent inédites du monde, en relation avec les utilisations thérapeutiques traditionnelles  locales (collaboration avec le CNRS notamment). Grâce à des collaborations, ces substances ont été testées sur des modèles pharmaco-toxicologiques variés. Au total 324 articles scientifiques ont été publiés dont 174 dans des revues internationales. Parallèlement, 25 ouvrages et chapitres d’ouvrages ont été rédigés dont 3 livres du Conseil de l’Europe et 3 livres scientifiques complets (Ed. Lavoisier- Plantes thérapeutiques, plantes aromatiques, plantes à risques). Plus de 190 communications à des congrès scientifiques internationaux ont été données.

A ce jour 291 conférences internationales sur invitation ont été honorées par Robert Anton.

Membre titulaire depuis 1982, puis honoraire de l’Académie nationale de Pharmacie, il a été élu  correspondant de l’Académie de Médecine en 1991. Il a été président de la Commission des Doctorats de l’Université (1985-1994).
Robert Anton a effectué parallèlement une carrière au sein de certaines institutions nationales, européennes et internationales.

Au niveau national, il a été membre titulaire à la Commission nationale de Pharmacopée (1978-2010), a créé la Commission d’Autorisation des médicaments à base de plantes au Ministère de la santé (1980) dont il a été expert jusqu’en 2010. Son expertise s’est étendue dans de nombreuses commissions où il été nommé : pour les médicaments, à l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) et à l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments (ANSM) (médicaments- cosmétiques-cosmétovigilance); pour les produits nutritionnels, au Conseil Supérieur d’Hygiène Publique de France puis à l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA-ANSES 1995-2010).

Il fut membre du Haut Conseil de la Santé Publique (2006-2011).

Il a été aussi membre de conseils scientifiques divers et expert : Pernod Ricard- Pierre Fabre- UPSA- Ipsen Beaufour- Roche Nicholas- Unilever- Bayer- Merck, LTR industries…

Enfin, il est Président du Conseil scientifique de la Fondation Gattefossé.

Au niveau européen il a été nommé auprès de la Commission européenne de Pharmacopée (1978-1996), au SCCNFP à Bruxelles (Scientific Committee on Cosmetics and non Food Products) auprès de la DG SanCo (1997-2003). Au Comité de Santé Publique du Conseil de l’Europe à Strasbourg il a aussi été nommé dans de nombreuses Commissions comme expert et Président (Flavourings- nutrition- food supplements- safety of consumers 1980-2006) et à l’EDQM (European Directorate for the Quality of Medicines and Healthcare (2009-2013).

Actuellement, il est expert à l’EFSA (European Food Safety Authority) à Parme depuis 2003. 

Au niveau international, il est membre du Comité scientifique de IADSA (International Alliance of Dietary/ Food Supplements Associations) depuis 2017.

Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, il est Officier dans l’Ordre des Palmes Académiques et Chevalier du Mérite agricole.